Vous êtes ici

Mieux nous connaître

A l'origine des Missions Locales

Le Rapport SCHWARTZ

Les Missions Locales sont nées suite au "Rapport sur l'insertion professionnelle et sociale des jeunes" du Professeur Bertrand SCHWARTZ en 1981, pour répondre à des "missions légères, temporaires, globales et adaptées" et, pour agir au plus près du lieu de vie des jeunes, la création d'une "mission locale" est proposée. C'est l'ordonnance du 26 mars 1982 qui détermine les conditions de création des Missions Locales avec un objectif : aider les jeunes à résoudre l'ensemble des problèmes que pose leur insertion sociale et professionnelle.

Pour consulter l'ensemble des textes de réference du réseau : Cliquez ici.

Présentes sur l'ensemble du territoire national, les Missions Locales exercent une mission de service public de proximité avec un objectif essentiel : permettre à tous les jeunes de 16 à 25 ans de surmonter les difficultés qui font obstacle à leur insertion professionnelle et sociale.
En 2005, les Missions Locales ont été chargées de la mise en oeuvre du droit à l'accompagnement pour tous les jeunes ayant des difficultés d'accès à la vie professionnelle. La reconnaissance officielle du rôle des Missions Locales et de leur participation au Service Public de l'Emploi est inscrite dans le Code du Travail.
En 2012, le gouvernement a choisi les Missions Locales pour favoriser la signature des emplois d'avenir et en assurer le suivi. 

Un réseau national, régional et départemental

Le réseau national

Avec plus de 442 structures et 6563 lieux d'accueil, le réseau des Missions Locales accueille chaque année près de 1,37 million de jeunes en demande d'insertion.
13 495 professionnels informent, orientent et accompagnent les jeunes en construisant avec eux un parcours adapté d'accès à l'emploi.
Un appui dans la recherche d’un emploi, d'une formation, dans l'accès à la mobilité, aux soins, au logement, aux droits, à la citoyenneté ou à la culture est proposé.

Pour en savoir plus sur les Missions Locales, consulter le site du Conseil National des Missions Locales:
http://www.missions-locales-france.org/

Le réseau régional

En Occitanie, 26 Missions Locales accueillent plus de 157 000 jeunes. Elles sont regroupées en Association Régionale des Missions Locales d'Occitanie (ARMLO) depuis 2016.
L'ARMLO a pour rôle d'animer le réseau, de favoriser les échanges, d'être l'interlocuteur des partenaires régionaux et nationaux, de faciliter la mise en oeuvre des politiques d'insertion, d'être un observatoire régional des jeunes et d'être un lieu de ressources.

Dans le Tarn et Garonne

3 antennes et 14 permanences recoivent les jeunes sur tout le département.
4870 jeunes qui ne sont plus scolarisés, avec ou sans diplôme, nous accordent leur confiance en nous sollicitant pour les aider dans leurs démarches d'insertion, que ce soit pour un emploi, une formation, l'aide à la définition d'un projet, une aide à la mobilité, un conseil,.....

Une gouvernance associative

Créée en 1995 par la fusion de 3 PAIO, la Mission Locale de Tarn et Garonne est, par ses statuts, une association. Son Président est le Président du Conseil Départemental.

Par Délégation, la Mission Locale est présidée par un Conseiller Départemental, Vice Président Délégué pour la Mission Locale.

Des instances décisionnaires :

- Un Bureau composé de 5 membres issus du Conseil d'Administration (le Bureau se réunit autant que nécessaire pour gérer les affaires courantes et préparer les Conseils d'Administration) :
- Un Conseil d'Administration est réuni au moins deux fois par an : y sont préparés les travaux de l'Assemblée Générale (le Conseil d'Administration applique les décisions prises en Assemblée Générale et les membres du CA sont les administrateurs) :
 

Composition du CA : Le Conseil Départemental, le Conseil Régional, le Grand Montauban Communauté d'Agglomération, la commune de Castelsarrasin, la commune de Moissac, la Communauté de communes du Quercy Caussadais, l'Association des Maires, la Direction de la Solidarité Départementale, la Préfecture de Tarn et Garonne, la DIRECCTE Unité départementale 82, l'Agence Régionale de Santé Délégation Territoiriale 82, la DDCSPP 82, la DDPJJ 82, Pôle Emploi, l'Inspection Académique, la CGT, la CFTC, le CFAA, la FBTP et les représentants du personnel.

- Une Assemblée Générale est réunie au moins une fois par an. Elle examine les questions engageant l'association et est souveraine dans les décisions prises (y sont désignés les responsables de l'association : membres du Conseil d'Administration et membres du Bureau).

3 collèges la composent :
- 1er collège : les collectivités locales et leurs services.
- 2ième collège : les services de l'Etat.
- 3ième collège : les partenaires économiques et sociaux.

Des Représentants du Personnel :

2 titulaires, 2 suppléants.